ASHES, PERFORMANCE

EN

Martin Messier + Yro

​

ASHES is a visual and sound performance originating from a first collaboration between Montreal artist Martin Messier and French artist Yro (Élie Blanchard).

​

There is a catalytic event at the origin of the project. Beginning of 2017, while the two artists begin their research, a significant incident occurs: the start of a fire in the studio’s storing space destroys the materials that were supposed to constitute the base of the project. Facing this situation, the artists are presented with an intuition: put the residues of the fire at the heart of their creation. That is how the idea for ASHES emerged – as a Phoenix-like artwork that is born again from its ashes -, materialising in an exploration around the notions of waste, of disappearance and of disintegration. By questioning the relations between the material and the immaterial, the incarnate and the sublimate, the destruction and the reconstruction, ASHES transforms a daily circumstance in a complex field of reflection.

​

The artwork works with the help of a video projection dispositive. Two microscopes and photo/video cameras are used to project, live on two screens, the different matters deposited on a luminous table, which operates horizontal moves on three axes: X, Y and Z. The burnt matters are therefore manipulated and transported according to very slow and precise movements, with the help of a motorized system conceptualized especially for this project.

​

The performing artists manipulate the matter without touching it, with impulsion of vibrations and movements. A physical performance where everything is interconnected, ASHES plays on the relation between the infinitely small of the residual matters and their subjugation to the human gesture. The projected images express the permanent dialogue of the performers and their interventions on the matter. Their movements on the scene bring them to cross path and interact from one microscope to another, therefore creating a meticulous choreography, almost clinical. Simultaneously, the « soundly matters » are also liberated by gestures and movements from the performers, resonating with the visual contents.

​

ASHES reminds us that the world’s matter, perceived on a microscopic level, is never anything other than a universe emerging, a remnant of itself.

​

​

CREDITS

Concept, visual by Élie Blanchard and Martin Messier

Music and liveset programming : Martin Messier

Technical design : Élie Blanchard

Electronics/Mechanic : Akwariom, Fab lab brc

Production : 14 lieux and Avoka

Coproducers : Recto-Verso (Québec), L.E.V. Festival (Gijòn), Festival ]interstice[ (Caen)

Support : Conseil des Arts du Canada, CNC avec la participation du DICRÉAM, 

Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal, 

Station Mir with support of Région Normandie in partnership with CNC and Normandie Images

Production : 14 lieux (Canada) + Avoka (France) 

Agent : Marc Langlois - la Chasse Galerie (Canada)

​

​

FR

ASHES est une performance visuelle et sonore issue d’une première collaboration entre l’artiste montréalais Martin Messier et l’artiste français Yro (Élie Blanchard).

​

À l’origine du projet se trouve un événement catalyseur. Début 2017, alors que les deux artistes entament les recherches, survient un incident significatif : un début d’incendie dans l’espace de rangement du studio emporte les matériaux qui devaient constituer la base du projet. Devant cette situation, une intuition s’est présentée aux artistes : mettre les résidus de l’incendie au cœur de la création. Est ainsi apparue l’idée d’ASHES – telle une œuvre Sphinx qui renaît de ses cendres –, se matérialisant en une exploration autour des notions de perte, de disparition et de désintégration. En questionnant les relations entre le matériel et l’immatériel, l’incarné et le sublimé, la destruction et la reconstruction, ASHES transforme une circonstance du quotidien en un complexe champ de réflexion.

​

L’œuvre fonctionne à l’aide d’un dispositif de vidéo projection. Deux loupes stéréoscopiques et caméras photo/vidéo sont utilisées pour projeter, en direct sur un diptyque d’écrans, les différentes matières déposées sur une table lumineuse, laquelle opère des déplacements horizontaux sur trois axes : X, Y et Z. Les cendres et autres matières brûlées sont ainsi manipulées et déplacées selon des mouvements à la fois très précis et très lent, à l'aide d'un système motorisé conçu spécialement pour ce projet.

​

Les artistes performeurs manipulent la matière sans la toucher, en lui impulsant vibrations et mouvements. Performance physique où tout se trouve interconnecté, ASHES joue sur la relation entre l'infiniment petit des substances résiduelles et leur assujettissement au geste humain. Les images projetées témoignent du dialogue permanent des performeurs et de leurs interventions croisées. Leurs déplacements sur scène les amènent à interagir d’une loupe à l’autre, créant une chorégraphie méticuleuse, presque clinique. Simultanément, des composantes sonores sont également libérées par les gestes et mouvements des performeurs, en résonance avec les contenus visuels. 

​

ASHES nous rappelle que la matière du monde, même imperceptible, n’est jamais autre chose qu’un univers en devenir dont l’origine est un vestige de lui-même. 

​

CRÉDITS

Performance, création, vidéo : Élie Blanchard et Martin Messier

Musique et programmation pour la performance : Martin Messier

Fabrication : Élie Blanchard

Électronique/Mecanique : Akwariom, Fab lab brc

Production : 14 lieux and Avoka

Coproducteurs : Recto-Verso (Québec), L.E.V. Festival (Gijòn), Festival ]interstice[ (Caen) 

Soutien : Conseil des Arts du Canada, CNC avec la participation du DICRÉAM, 

Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal, 

Station Mir with support of Région Normandie in partnership with CNC and Normandie Images

Production : 14 lieux (Canada) + Avoka (France) 

Agent de diffusion : Marc Langlois - la Chasse Galerie (Canada)

​

​

AGENT

La chasse galerie, Marc Langlois

mlanglois.mtl@gmail.com

PICTURES

© Trung Dung Nguyen

© Trung Dung Nguyen

© Trung Dung Nguyen

© Trung Dung Nguyen